20/01/2010

Madame Roman de Thyde Monnier

Madame Roman de Thyde Monnier

La vie de tout le monde, de tous les jours, dans un petit bourg provençal, a été celle de Madame Roman. Ou du moins elle en a eu les apparences. Qui peut connaître les cœurs ? Le silence en est maître. Il faut traverser bien des écorces pour les sonder et souvent alors, on est surpris de ce qu'on y découvre.

Ces pages sont l'histoire d'une simple vie de vieille paysanne qui va mourir et qui, seule, assise auprès de la porte de son étroite maison campagnarde, laisse tourner en son souvenir, le film de son existence.


SOURCE : France Loisirs

Mon avis : J'essayais de trouver un livre dont je pourrais vous parler tant que je ne lis pas trop et là BING, ça m'est tombé dessus comme ça. Pourquoi je me suis soudain souvenu de ce livre à ce moment précis ? bonne question. Mais pourquoi je m'en souviens ? ce livre m'a marquée tellement il m'a émue quand je l'ai lu...

Ce livre, si j'avais été dans un magasin, je ne l'aurais pas acheté, parce qu'à première vue il fait plutôt roman "régional", ce qui n'est pas mon style, et pourtant... Pourquoi je l'ai eu entre les mains alors ? si je me souviens bien, ma tante l'avait reçu en cadeau de chez France Loisirs, mais allez savoir ce qu'ils ont fait ce jour-là : ils en ont envoyé deux... si bien qu'elle m'a donné le deuxième exemplaire.

Il y a pas mal de temps que je l'ai lu, on était encore dans la même chambre avec ma soeur, et a priori, elle n'était pas encore partie à la fac donc je devais avoir 12-13 ans je pense. Et là vous devez vous dire : "mais qu'est-ce qu'on s'en fiche de tout ces détails !". Oui... mais non en fait !

A l'époque, je veux dire par là quand ma soeur et moi partagions encore la même chambre, quand je lisais un livre le soir dans mon lit, elle me demandait toujours de quoi il parlait. Et oui, elle n'aimait pas lire mais elle aimait toujours connaître l'histoire. Et avec Madame Roman de Thyde Monnier, elle était complètement scotchée (tout comme moi d'ailleurs), tous les soirs après avoir terminé ma lecture du jour, il fallait que je lui fasse un résumé complet, elle me pressait pour que j'arrive à la fin au plus vite mais moi je prenais mon temps, je voulais l'apprécier dans toutes ses facettes ce livre, et j'ai eu raison...

Tout ça pour vous dire que si ma soeur était littéralement sous le charme alors qu'elle découvrait petit à petit le roman par mon intermédiaire, imaginez un peu comment moi je l'ai perçu ?!

Ce qui a attiré ma soeur dans ce livre, c'était l'intrigue, puisque je ne pouvais que lui transmettre cet aspect du livre. Mais pour ma part ce n'était pas que ça, c'était même presque secondaire en un sens. Ce livre est écrit avec une telle simplicité, sans fioritures, et avec aussi une telle gravité, qu'il en est tout simplement bouleversant. J'ignore quel âge avait Thyde Monnier quand elle a écrit ce livre, toujours est-il qu'on sent que la narratrice sait qu'elle est arrivée au bout, qu'il est temps pour elle de raconter sa vie, vider son sac en quelque sorte, sans remords, tout simplement, juste pour qu'on n'oublie pas...

PS : inutile de vous préciser que ce livre fait partie de mes préférés !
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 gravures sur la bulle:

Anonyme a dit…

Thyde Monnier méritait bien ce compliment.
Merci pour elle.

Enregistrer un commentaire