30/12/2009

Lectures 2009

Même principe que l'article précédent mais pour la lecture. Mais qu'ai-je donc lu en 2009? La réponse dans quelques instants...

Vous avez peut-être remarqué, j'ai abandonné le Challenge ABC 2009, ce n'est pas fait pour moi je crois, quand je lis un livre c'est un livre que j'ai choisi sur le moment. Les listes ça ne colle pas du coup!

On va quand même élire les stars de cette année! Dans l'ordre où ils ont été lus, comme ça pas de jaloux! Et ne me dites pas que je ne suis pas objective pour le dernier.... bravo Adeline! Parce que tu le vaux bien! (fais le petit mouvement de tête qui va avec...)

La Citadelle des Ombres de Robin HobbUn fleuve de ténèbres de Rennie AirthLe Cercle de Sang de Jérôme Delafosse
Le meurtre du lac de Martha GrimesJamais je ne reviendrai de Brian FreemanDe Notre Sang par Adeline Debreuve-Theresette

Livres lus en 2009 du plus récent au plus ancien:

Un risque calculé de Katherine Neville
L'auberge de Jérusalem de Martha Grimes
Profondeurs de Roderick Gordon & Brian Williams
Tunnels de Roderick Gordon & Brian Williams
De Notre Sang de Adeline Debreuve-Theresette
L'Oeil de Caine de Patrick Bauwen
Une peine d'exception de Patricia Cornwell
Le vilain petit canard de Martha Grimes
Jamais je ne reviendrai de Brian Freeman
Ne réveillez pas les morts de Deborah Crombie
Et il ne restera que poussière... de Patricia Cornwell
Ce cher Dexter de Jeff Lindsay
Le Cycle de Pendragon de Stephen Lawhead
Le crime du golf de Agatha Christie
Sépulcre de Kate Mosse
Le mystère de Callander Square de Anne Perry
Le crime de Ben Queen de Martha Grimes
Le meurtre du lac de Martha Grimes
Le Cercle de Sang de Jérôme Delafosse
Mortelles décisions de Kathy Reichs
La ville des frelons de Patricia Cornwell
Debout les morts de Fred Vargas
L'énigme des Blancs-Manteaux de Jean-François Parot
Un fleuve de ténèbres de Rennie Airth
La mystérieuse affaire de Styles d'Agatha Christie
La Citadelle des Ombres de Robin Hobb
Rendez-vous sur Hellocoton !

28/12/2009

Playlist 2009

Encore un article musique qu'ils vont me dire!!!! Ben ouais, c'est mon blog à moi, je fais ce que je veux d'abord!

Aujourd'hui, je voulais juste faire un petit bilan de ce que j'avais pu acheter ou recevoir selon les cas du côté musique. Je vous en ai déjà un peu parlé dans un précédent article, j'ai mis un nouveau module sur ma petite colonne de gauche où j'ai mis tous les albums que j'ai pu acheter ou recevoir durant l'année 2009 du plus récent au plus ancien. Cet rubrique sera supprimée pour être remplacée en 2010 lors des premiers achats musique, je fais donc un petit article histoire de ne pas oublier!

Alors je vous vois déjà venir avec vos grands sabots: oui, je sais, je n'ai pas parlé de grand chose dans tout ça! Je vais essayer de me rattraper l'année prochaine dès que j'aurai un peu de temps! Je ferai en priorité ceux que j'ai eu récemment mais je ne promets pas de tout faire (je sais que je ne ferai pas tout!)...

C'est parti (du plus récent au plus ancien toujours, sinon je vais prendre trop de temps à tout refaire dans l'ordre!):

White Lies de Mick Flannery
This Is War de 30 Seconds to Mars
Les Souvenirs Sous Ma Frange de Rose
The Fall de Norah Jones
Le Clan Des Miros de Renan Luce
No Baggage de Dolores O'Riordan
Bomb In A Birdcage de A Fine Frenzy
Battlestar Galactica 4 de Bear McCreary
Resistance de Muse
L'embellie de Calogero
Not Too Late de Norah Jones
Feels Like Home de Norah Jones
Come Away With Me de Norah Jones
Rose de Rose
Repenti de Renan Luce
A Beautiful Lie de 30 Seconds to Mars
30 Seconds to Mars de 30 Seconds to Mars
Artificial Animals Riding On Neverland de AaRON
Sea Sew de Lisa Hannigan
Shine de Sarah Bettens
Scream de Sarah Bettens
9 de Damien Rice
O de Damien Rice
The Hollow Of Morning de Gemma Hayes
The Roads Don't Love You de Gemma Hayes
Night On My Side de Gemma Hayes

J'ai fait une petite sélection de mes chansons préférées avec un titre par artiste/groupe. Malheureusement je n'ai pas toujours trouvé exactement les titres que je voulais, pour Lisa Hannigan j'ai même du prendre une chanson d'un album de Damien Rice, Silent Night, son album ne figurant pas sur le site.



Certains artistes sont loin d'être mes préférés, comme Calogero ou Sarah Bettens par exemple, mais j'aime bien écouter de temps en temps. Mais je n'en dis pas plus j'essaierai de faire des articles plus consistants sur chacun plus tard!
Rendez-vous sur Hellocoton !

27/12/2009

White Lies

Non, vous ne rêvez pas, un deuxième article aujourd'hui, et à cette heure!
Le cadeau de choc de cette année pour Noël a été sans conteste l'album White Lies de Mick Flannery. Et comme j'ai une maman trop trop forte, elle a même acheté la "Deluxe Limited Edition" (dit-elle avec son super accent anglais de la mort qui tue tout même la mort!), ce qui fait que j'ai en plus le titre Christmas Past en duo avec Kate Walsh, et le Live at Cork Opera House!

Je vais déjà commencer par ce concert, ça va aller vite. Que dire si ce n'est que ce type a une voix faite pour le live, ça vous prend aux tripes, quelque soit la chanson et les émotions qu'elle véhicule. J'aime tout particulièrement la dernière, Take It On The Chin, j'ignore qui la chante avec lui, si ce sont d'autres chanteurs ou ses musiciens, mais je l'adore, il va falloir que je me renseigne. Pour l'instant cela dit, je ne l'ai écouté qu'une seul fois ce live, donc ce sont vraiment mes toutes premières impressions à chaud!

Je vous mets un petit player si ça vous dit d'écouter voire même de comparer vos impressions aux miennes si vous avez le courage de lire la suite! Le live y figure également!



Safety Rope permet de commencer cet album avec une chanson qui démarre en douceur et monte crescendo. La voix de Mick Flannery est à vous donner des frissons sur cette chanson, mais pour aller plus vite, j'annonce la couleur: c'est valable pour tous les titres ou presque! Mais comme ce titre est le premier de l'album c'est encore plus palpable sur celui-ci: il aurait pu démarrer avec un titre plus énergique comme Tomorrow's Paper, troisième titre de l'album (mais lui on en reparle après...) et choisir les morceaux plus doux pour la fin, mais le placer en ouverture le rend encore plus émouvant (en plus des paroles). La même remarque est applicable pour California qui le suit directement, si ce n'est que sur ce titre on reste sur un ton bas presque de confidence, tout le long de la chanson, ce qui la rend assez poignante, sentiment renforcé par la façon dont il mange les mots.

On enchaîne avec Tomorrow's Paper, une chanson entraînante, qui me donne envie de danser sur place quand je l'écoute (non, croyez-moi, vous ne souhaitez pas voir ça! ni même l'entendre, parce que oui elle me donne aussi envie de chanter!). Directement après, Wish You Well, la deuxième chanson de Mick Flannery que j'ai découverte et qui m'a fait succomber! Elle sonne très folk. C'est le genre de chanson qui fait que, quand vous l'écoutez, vous ne pouvez rien faire d'autre en même temps, juste l'écouter et vous imprégner des paroles et de l'instru...

Avec Goodbye, on revient à quelque chose de plus posé, comme sur les deux premiers titres, et qui, de la même façon, véhicule énormément d'émotions. Je pense que le point fort de ces titres est la voix de Karen O'Doherty et/ou Yvonne Daly (merci Wikipedia!).

Near or Far voit revenir cette façon un peu particulière de manger les paroles, une chanson toute en simplicité avec un minimum d'instruments qui la rend très jolie et en fait une petite histoire racontée tout simplement sans chichis.

Wait Here est l'une de mes préférées de part l'instrumentation, le rythme, les paroles, encore et toujours ce côté folk. Difficile d'en dire plus, c'est souvent sur celles que je préfère que j'ai le plus de mal à donner mes impressions au final. On continue avec What Do You See, encore quelque chose de très énergique, très rythmé qui donne la patate du début à la fin!

Smiling Girl... la plus belle chanson de cet album à mes yeux (et oui, même si elle n'a pas une fin heureuse)... un vrai petit bijou... inutile d'en dire plus, les mots ne suffiraient pas...

Sur Arise Now on retrouve cette impression où Mick Flannery nous raconte une petite histoire, exactement comme sur Near or Far. Et cette impression ce poursuit avec Do Me Right, ce qui, je trouve, est une excellente façon de terminer un album, avec une chanson encore une fois toute en douceur.

.... Mais ce n'est pas fini! Et non, je vous rappelle que j'ai la dernière version de l'album et donc j'ai en plus le titre Christmas Past en duo avec Kate Walsh sur cet album. Cette chanson, inutile que je vous en parle énormément, je vous ai déjà suffisamment saoulés avec ça ici et aussi ailleurs. Mais je n'ai pas rien à dire pour autant! Je ne sais pas si c'est le fait d'avoir entendu la version avec Lisa Hannigan en premier (mais j'en doute fortement!), toujours est-il que je n'y retrouve pas forcément toutes les émotions que j'ai pu avoir avec Lisa Hannigan. Cette dernière apporte à la chanson une grâce (et aussi plus de maturité mais sans en apporter trop pour autant, juste ce qui est nécessaire) que Kate Walsh n'a pas. De même la voix de Kate Walsh ne se marie pas aussi bien que celle de Lisa Hannigan avec celle de Mick Flannery (mais suis-je bien objective?...)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Punky aurait-elle un amoureux secret?

Mais qu'est-ce que c'est encore que ce titre? J'ai le don pour les choisir hein....

Je vais enfin pouvoir vous parler de la surprise du matin du samedi 12 décembre dont je vous ai déjà parlé à deux reprises! Vous deviez commencer à vous demander de quoi je pouvais bien parler (ou pas... si vous vous en fichez passez votre chemin, la pauv' Pun' serait bien vexée non mais oh!).

Pourquoi je ne vous en ai pas parlé plus tôt? (oui je vous fais perdre votre temps et maronner, j'aime ça!) tout simplement parce que ce jour là, j'ai pris les photos avec l'appareil de mes parents qui fait de plus belles photos que le mien (au final j'ai quand même du leur appliquer un calque de superposition, elles étaient plus foncées qu'elles n'y paraissaient, c'est malin!). J'avais dit à ma mère de me les envoyer, il lui a fallu près d'une semaine pour le faire et quand elle l'a fait, au lieu de toutes les envoyer, elle n'en a envoyé qu'une... à sa décharge elle ne savait pas à quoi les photos allaient servir donc elle ne m'a envoyé que celle qui lui semblait intéressante (alors que pour moi elles l'étaient toutes bien entendu!) (oui parce que mes parents savent que j'ai un blog mais pensent que je n'y parle que de livres... mais chut! on ne les détrompera pas! (en même temps ce n'est pas non plus très loin de la vérité hein...)). Bref... voilà j'ai gagné, j'ai perdu le fil... ah oui! la surprise matinale...

Mes parents l'ont découverte par Moostik, ils s'étaient levés plus tôt que moi (ah, bon, c'est si pas étonnant que ça?...). Pour ma part c'est Punky qui me l'a fait découvrir juste quand je suis descendue de ma chambre, avant même que je prenne mon petit-déjeuner: madame était perchée dans l'arbre à perruque juste derrière la fenêtre de la salle à manger...



... jusqu'ici rien d'étonnant me direz-vous puisque c'est bien là le but ultime de ces choses griffues: grimper partout pour faire pseudo-Tarzannounette! Et ouais, mais Froggy elle regardait quelque chose de bien particulier tout au-dessus de l'arbre...



... oh, ça zalors! un ballon en forme de coeur! et même que si on fait une autre photo qu'est-ce qu'on voit trop super bien?...



... non, vous ne rêvez pas, il y a bel et bien une petite carte avec!





Croyez-le ou non, mais ce ballon vient de Lingen, une ville de Basse-Saxe en Allemagne. Pour aller se perdre dans notre petit jardin anonyme de Givet, elle a parcouru au moins 420 km; au moins, parce qu'elle n'a certainement pas pris l'autoroute, à très probablement fait des zig-zag, des retours en arrière! Au total, allez savoir quelles péripéties ce ballon et sa carte ont bien pu vivre!

Nous avons joué le jeu, à savoir: renvoyer la carte avec le nom, l'adresse de la personne qui l'a reçu, ainsi que la date. Mais ce que je trouve vraiment dommage c'est qu'on ne sache pas de notre côté quand le ballon a été envoyé dans les airs... j'aurais quand même bien voulu savoir combien de temps il est resté là-haut!

En ce moment j'écoute: Mick Flannery - Smiling Girl (Live at Cork Opera House)
Rendez-vous sur Hellocoton !

25/12/2009

Joyeux Noël

Et voui, je l'ai déjà dit mais rien de tel que le répéter le jour même: JOYEUX NOËL à tous!!!

J'espère que le Père Noël vous a gâté! Pour ma part je n'ai pas été oubliée, et oui j'ai été sage, que croyez-vous?!



J'ai d'abord reçu Chute libre le troisième tome de la série Tunnels de Roderick Gordon et Brian Williams. J'ai hâte de le lire, d'autant que je viens juste de lire les deux premiers! Mais je vais être sage et le mettre à la fin de ma PAL (qui est interminable!!!).

Puis ma sœur m'a offert Fractures (c'est du photoshop très grossier sur la couverture hein^^, j'ai jamais eu autant de facilité à trouver des fractures sur une radio!) de Franck Thilliez. Je ne connais pas du tout cet auteur mais il semble qu'il commence à avoir un certain nombre de livres à son actif!

Les DVD de la saison 1 de Gilmore Girls! Sans doute l'une des seules séries qui ne soit pas médicale ou policière ou de science-fiction, que j'adore! Je vais pouvoir me faire une bonne cure, en plus il y a bien longtemps que je ne les ai pas vu!

White Lies de Mick Flannery (téléchargé sur la f***, parce que chez a***** il est soit disant disponible mais en fait il ne l'est pas! grrrr), il passe en ce moment dans la chaîne! D'ailleurs quand ma sœur a essayé de savoir ce que c'était, je lui ai dit qu'elle ne devait probablement pas connaître et elle a dit "mais si je connais, j'ai un ami qui écoute", sur ce elle se retourne vers mon beau-frère et lui sort "tu vois qu'elle irait bien avec lui, ils ont les mêmes goûts!", j'étais explosée de rire, v'là qu'ma sœur essaie de me caser, on aura tout vu!^^

Et enfin, L'Arche des Ombres tome 2 de Robin Hobb. Encore un livre que j'ai hâte de lire, mais pas très pratique pour le train! J'étais littéralement tombée sous le charme de La Citadelle des Ombres, j'espère que je ne serai pas déçue avec celui-ci!

En ce moment j'écoute: Mick Flannery - Do Me Right
Rendez-vous sur Hellocoton !

23/12/2009

Un risque calculé de Katherine Neville

Un risque calculé de Katherine Neville

As de l’informatique, vice-présidente de la toute-puissante Banque mondiale, Verity Banks est à la tête du service de Transferts Electroniques de Fonds de l’établissement. Un poste prestigieux qui n’empêche pas la jolie banquière de relever le pari insensé que vient de lui lancer son sulfureux mentor. Afin de prouver les failles du réseau informatique bancaire, il lui propose de détourner un milliard de dollars, l’investir pendant trois mois puis le restituer sans que personne ne s’en aperçoive...

À l’image du grand Nathan Rothschild révolutionnant les fondements de la banque moderne, Verity ne va pas hésiter à user de son flair et de ses réseaux pour mener à bien son audacieux projet. Quitte à se retrouver impliquée dans un complot financier d’une tout autre envergure…


SOURCE: Pocket

Mon avis: Verity Banks, pourvue d'un poste bien placé à la Banque mondiale, décide de relever un pari de son ancien ami et mentor, Zoltan Tor, afin de prouver que la sécurité de la banque est loin d'être optimale. Mais tout dérape très rapidement, des obstacles viennent sans arrêt barrer leur chemin, jusqu'au moment où ils comprennent qu'ils ont été pris à leur propre jeu par des dirigeants peu scrupuleux.

J'avoue avoir eu du mal à m'imprégner de l'histoire. Pour commencer, elle ne m'a vraiment intéressée que quand le personnage de Georgiane est entré en scène. Avant cela tout traînait beaucoup trop en longueur et j'avoue ne rien comprendre à toutes ces opérations bancaires. Raison pour laquelle je n'ai jamais vraiment été très à fond dans le livre je pense. Cela dit j'ai compris l'intrigue principal, les magouilles orchestrées par les directeurs.

Au final, je trouve que le livre ne devient vraiment intéressant que vers la fin, quand les voiles commencent enfin à tomber. Avant ça on nage dans le brouillard le plus complet, que ce soit au niveau de l'intrigue comme de la compréhension générale.

Les personnages de leur côté ont tous leur intérêt. J'aime particulièrement ceux de Georgiane, Lélia et Pearl qui permettent quelques pauses dans le livres.

En gros, ce n'est pas un livre qui restera gravé dans ma mémoire. Trop emberlificoté par moments, encore une fois seule la fin a son intérêt!

Vous pouvez aussi voir l'avis de : Pierre
Rendez-vous sur Hellocoton !

J'accumule le retard...

Et oui, en ce moment j'accumule le retard sur le blog! J'ai plein de choses à vous raconter mais je manque totalement de temps, et avec les fêtes qui approchent ça rend les choses encore plus difficiles! Mais j'ai hâte d'y être!

Qu'est-ce que j'ai tant que ça à vous raconter?

- ma garde du 6 décembre...
- la surprise matinale du 12 décembre...
- le concert de Renan Luce du 13 décembre...
- la musique achetée ou reçue cette année: regardez dans la colonne de gauche, vers le bas, tout ce qui n'est pas en vert est à faire! C'est dire si j'ai du boulot! Mais je doute qu'ils y passeront tous au final, on verra bien!
- le film 2012
- ... et j'en oublie très certainement...



Je n'ai pas bossé lundi et mardi, j'étais à Givet chez mes parents, j'ai décoré la maison avec ma mère (j'ai même pas encore décoré ma chambre!), j'ai préparé la cage de Brisby qui va faire le voyage pour Givet demain matin avec ma sœur. La pauvre Brisby n'a plus la pêche d'autrefois mais elle est encore en forme pour son âge, cela dit je doute qu'elle en aie encore pour très longtemps ma pauvre petite Cocotte.

Sinon, ce matin en stage je n'ai pas travaillé beaucoup: 4 patients pour 4 externes! Les internes des urgences med et chir venaient larver à côté de nous, c'est dire si c'était mort (mais on ne s'en plaint pas hein...)! On a passé une bonne matinée à plaisanter entre externes, internes et infirmières. L'interne de notre service a même eu le temps de dicter un courrier au Père Noël , en plus des autres courriers à dicter, qui nous a bien fait rire (... et on a fait plein de photocopies une fois que la secrétaire l'avait tapé, parce que oui, elle l'a tapé!).

Je bosse encore demain, je reprendrai le train pour Givet à 15h00 (il n'y en avait pas avant, sinon c'était un TGV à 13h45 mais là je n'ai pas trop les moyens hein!). J'ai hâte d'être à demain, d'ouvrir les cadeaux et surtout de voir ma nièce découvrir les siens! D'ailleurs je lui ai ramené un sifflet de l'hôpital, il y en avait partout ce matin dans le service. Ils sont en forme d'avion et font un bruit assez comique, je n'ai pas pu résister!

Bonnes fêtes de fin d'année à tous, et, si je n'ai pas l'occasion de repasser d'ici là, à l'année prochaine! Gros bisous!

En ce moment j'écoute: Norah Jones - Young Blood.
Rendez-vous sur Hellocoton !

18/12/2009

Bubulline se paie une nouvelle tête

Et oui, comme vous pouvez le constater Bubulline a un tout nouveau design! Initialement j'avais prévu de l'installer fin janvier et finalement je n'ai pas pu attendre! Et oui, quand j'ai une idée de design si je ne file pas de suite sur photoshop je ne peux rien faire, je ne sais penser qu'à ça donc inutile de patienter inutilement! Et une fois que c'est fait, logique qu'on veuille voir le résultat final le plus vite possible.

Pour le fond qui remplace la bannière, j'ai piqué l'idée chez MissP, j'aimais beaucoup le principe. Un grand merci à elle pour m'avoir donné son avis en toute honnêteté (finalement tu n'as pas eu à attendre longtemps)! Il me fallait une personne qui me donne franchement son opinion sans avoir peur de me blesser si c'était moche, et comme on ne se connaît pas depuis très longtemps, je me suis dit qu'elle était la mieux placée!

Malheureusement, il y a un gros bug imprévu: les gif n'ont plus la même couleur une fois hébergés! Ce qui fait que c'est pas très beau à voir, ça fait des espèces de gros pâtés! Si vous avez une solution surtout donnez la moi! Je désespère! Sinon il faudra que je trouve une alternative mais j'aurais vraiment voulu les laisser tels que je les voulais à la base!

Le "Welcome in the Cocoon" était initialement bleu, mais j'ai changé pour le vert (celui du parapluie), ça aurait fait trop bleu sinon. Et au final, j'aime beaucoup le rendu: la lune qui découvre Bubulline ("La bulle à Sylla" étant écrit juste à côté), et le parapluie protecteur lui lance une invite à venir se réfugier dans la chaleur et la tranquillité de ce petit cocon (d'où le "Welcome in the Cocoon" en vert parapluie, si vous avez bien suivi!). L'explication semble peut-être un peu tirée par les cheveux pour vous mais j'aimais cette idée!

Voilà, n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez!

EDIT: j'ai cru trouver une solution mais avec les contours sont un peu trop nets, mais bon, c'est mieux qu'avant quand même! Décidément!

RE-EDIT: ... et re-merci à MissP grâce à qui je suis moins bête aujourd'hui: maintenant je sais à quoi ça sert le format png!
Rendez-vous sur Hellocoton !

17/12/2009

Quand je ne sais pas tenir mes résolutions de fin d'année...

Il y a quelques semaines j'ai pris la bonne résolution de ne plus acheter de livres jusque l'année prochaine. Déjà parce que j'avais quelques CD de musique à acheter (et oui il faut savoir faire des choix parfois) mais aussi parce que entre mon anniversaire et Noël qui approchaient je ne savais vraiment pas (et je ne le sais toujours pas d'ailleurs) ce que j'allais recevoir (ce serait bête de se retrouver avec un livre en double non?). Oui mais seulement voilà....

....vendredi matin fut une longue matinée: j'ai pris le train à 8h58 à Reims, arrivée à 9h50 à Charleville et là je devais attendre 2h40 (merci les grèves) pour ma correspondance qui m'amènerait dans ma contrée lointaine....

.... mais en fait non, parce que j'ai un papa fou qui, alors qu'il a travaillé toute la nuit et s'est couché à 7 heures du mat', n'a pas hésité (contre ma volonté acharnée de la veille, j'insiste!) à se lever à 9 heures, soit deux heures après s'être couché! Au final je n'est donc attendu qu'une bonne grosse heure: le temps qu'il mange, qu'il se prépare, qu'il arrive à Charleville tout en faisant face aux déviations qui ne sont affichées qu'au dernier moment (si bien qu'il ne faut plus seulement dévier mais carrément faire demi-tour...)....

....mais pendant cette heure là, dans le froid de la gare (ben oui faut pas rêver non plus, vous avez déjà vu un hall de gare où il fait chaud vous?), je m'ennuyais. J'avais un livre avec moi, mais le froid me perturbait. J'ai craqué: je suis allée voir le "rayon" livres et j'ai recraqué...

Seul le silence de R.J. EllorySeul le silence de R.J. Ellory

Joseph a douze ans lorsqu’il découvre dans son village de Géorgie le corps d’une fillette assassinée. Une des premières victimes d’une longue série de crimes.
Des années plus tard, alors que l’affaire semble enfin élucidée, Joseph s’installe à New York. Mais, de nouveau, les meurtres d’enfants se multiplient…
Pour exorciser ses démons, Joseph part à la recherche de ce tueur qui le hante.

Avec ce récit crépusculaire à la noirceur absolue, R. J. Ellory évoque autant William Styron que Truman Capote, par la puissance de son écriture et la complexité des émotions qu’il met en jeu.


SOURCE: Le livre de poche

La couverture était tellement simple, sans chichis quelconques que cela m'a intrigué, ça sentait le mystère, la grosse intrigue qui fait bien peur, le livre à ne pas lire le soir sous peine d'avoir de sérieuses frayeurs mais on le fait quand même parce que c'est là où réside tout l'intérêt...

Quelqu'un l'a lu? Qu'en avez-vous pensé?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Profondeurs de Roderick Gordon et Brian Williams

Profondeurs de Roderick Gordon et Brian Williams

L’aventure Tunnels est loin d’être terminée pour le jeune archéologue Will Burrows.
Toujours à la recherche de son père, il s’enfonce de plus en plus dans les profondeurs souterraines. De son côté, sa vraie mère, Sarah Jérôme, mène un dangereux combat pour retrouver son fils. Et comme si les choses n’étaient pas assez compliquées, Will fait la découverte d’un complot des Styx qui pourrait avoir de terribles conséquences pour le monde d’en haut.
Sa sœur n’en a décidément pas encore fini avec lui…


SOURCE: Editions Michel Lafon

Mon avis: Le tome 2 de la série Tunnels nous tient en haleine tout au long du livre. Seul petit bémol que j'oserais ajouter: les choses traînent parfois un peu en longueur mais ce n'est qu'un détail.

Rebecca est de plus en plus méprisable. J'ai serré les dents pour la mère de Will pendant un bon moment. En revanche je dois reconnaître ne pas avoir compris ce qui était arrivé avec Drake, je m'y attendais, mais je n'ai pas compris pour autant.

Le plus spectaculaire est probablement la fin absolument haletante. Et toutes ces questions qui restent en suspens: Will retrouvera-t-il son père dans le prochain tome? Sa mère adoptive va-t-elle avoir une place importante? J'ai du mal à me positionner par rapport à elle, au départ j'avais plutôt l'impression d'une gourde incapable de faire quoique ce soit d'autre que regarder ses émissions de télé, mais la fin de Profondeurs me met un doute. Quant à Drake, va-t-il rester convaincu que Will, Cal, Chester et Elliott sont morts?

La suite au prochain numéro!
Rendez-vous sur Hellocoton !

16/12/2009

Les éditions Actes Sud

Suite à l'apparition d'un guest sur mon blog (si si si! sur le mien à moi!), le webmaster du site des éditions Actes Sud m'a ouvert les yeux sur une grosse boulette de ma part: j'ai sans m'en rendre compte fait de la mauvaise publicité à un site qui ne le méritait absolument pas! Et comme quand je fais une erreur je mets tout en oeuvre pour la rattraper, le site à droit à un article rien que pour lui! Bon cela dit c'est sur que ce n'est pas moi et mon pauvre petit blog perdu dans le vaste monde de la blogosphère qui auront une quelconque influence, mais au moins mes lecteurs seront avertis!

Pour commencer, il faut que je vous rappelle un petit détail qui, je pense, est déjà connu de ceux qui me suivent depuis maintenant un certain très long moment: quand je relate des événements quelconques, ce n'est jamais de la façon objective dont je vois les choses quand j'écris l'article mais avec mes sentiments au moment où les faits se sont déroulés tels que je m'en souviens. Il m'arrive parfois de modérer mes propos à la fin d'articles mais c'est assez rare. Et mon article précédent sur Les aventures d'Erica Falck n'y a pas fait exception.



Et oui, Bibi n'avait d'yeux que pour les livres qu'elle a tellement hâte d'avoir entre les mains, à tel point que quand elle les aura ils ne partiront pas à la fin de la PAL comme toujours quand j'achète un nouveau livre, mais seront lus aussitôt! Si bien que je ne me suis même pas rendue compte que j'avais fait une mauvaise critique du site des éditions Actes Sud. Et c'est là que j'aurais dû mettre ma petite modération de fin d'article. Je m'explique...

Samedi, on était en weekend, et pendant le weekend mon cerveau se met en mode "extinction totale des feux", en plus c'était le soir, ce qui n'arrange rien. J'étais très pressée de trouver les livres que je cherchais. En arrivant sur le site, je n'ai pas pris le temps de le fouiller comme il se doit, j'ai regardé deux secondes la page d'accueil, je n'y ai pas vu les illustrations que je cherchais et je n'avais pas le courage de fouiner un site que je ne connaissais pas (ça c'est quand j'ai dit que je ne comprenais rien au site, ce qui n'était pas exact mais correspondait à mon sentiment sur le moment).

Dimanche matin, je suis retournée sur le site que je ne connaissais pas du tout et l'ai découvert de façon intelligente. Et je me suis rapidement rendue compte que si je n'avais pas été aussi impatiente, il m'aurait suffi de cliquer sur "nouveautés", de parcourir les différents mois, et je l'aurais très rapidement retrouvé!

Donc contrairement à ce que j'ai pu involontairement laisser croire dans l'article précédent, le site des éditions Actes Sud http://www.actes-sud.fr/ est très agréable. Il faut juste prendre le temps de le découvrir comme n'importe quel autre site. (et oui, je suis trop impatiente, on ne se refait pas! pourquoi j'ai l'impression de ne dire que ça en ce moment?^^).

Voilou, j'ai fait ma BA de fin d'année!

Je précise quand même pour les mauvaises langues, que si je n'aimais réellement pas ce site, je n'aurais jamais écrit cet article! Je n'aime tout simplement pas être à l'origine d'une injustice non méritée!
Rendez-vous sur Hellocoton !

15/12/2009

Les aventures d'Erica Falck

Le vendredi 4 décembre (quelle précision!), alors que j'étais partie à la fnac pour acheter This Is War, je farfouille un peu côté livres (ben oui, on ne se refait pas!). Et là mon oeil est étrangement attiré par un gros coffret noir rassemblant trois livres. Les illustrations me tentent beaucoup, de même que les 3 différents titres. Je retourne le coffret dans tous les sens et malheur...... aucun résumé nulle part! Je sais qu'en général je ne lis pas les résumés mais là ce ne sont pas des poches et il y en a trois donc forcément le prix est en conséquence. Logique que je cherche à m'assurer que ça me plaira! Mais impossible! Je me dis, "tan pis, je regarderai sur internet..."

Sauf que la tête en l'air que je suis a complètement oublié les titres et l'auteur! Me voici donc toute déconfite... Mais (et oui, il y a toujours un mais, même pour les situations les plus désespérées! ... ou pas...), samedi matin, le 12 décembre, alors que je suis assise dans le fauteuil du salon chez mes parents, aux côtés de mon père, c'était la pause lecture pour tous les deux... je tilte que l'éditeur était le même que pour la série des Millenium! (non, vous n'avez pas rêvé, il m'a bien fallu une semaine pour trouver une solution à mon problème! Encore une fois, on ne se refait pas!). D'un coup d'un seul, je sursaute. Mon père (qui a l'habitude de ces sursauts d'illumination) ne s'étonne pas outre mesure et me demande calmement "qu'est-ce qui t'arrive?", je lui raconte toute l'histoire, en même temps je lui glisse l'idée sans même qu'il s'en rende compte que ça pourrait faire un bon cadeau pour Noël (je ne l'ai pas dit, je fais ça tout en finesse, il faut de l'entraînement, il faut pas croire; oui je suis un monstre opportuniste, et alors?!^^).

A fond dans mon idée je vais chercher le portable, et me réinstalle auprès de mon papounet dans le fauteuil. Je cherche Millenium dans Google pour trouver l'éditeur. Puis je vais sur le site d'Actes Sud, l'éditeur en question. Sauf qu'une fois arrivée là je captais que dalle au site, même pas d'illustrations des livres! Or, comment retrouver un livre si la seule chose que j'en connais est précisément l'illustration?! J'étais mortifiée à l'idée de ne jamais retrouver ces livres. Mais mon père a eu un sursaut d'illumination (ben ouais, chacun son tour hein!) et me dit "va sur Amazon et tape le nom de l'éditeur". Je m'y emploie aussitôt, et me retiens alors de sauter au cou de mon papounet: j'ai retrouvé mes livres: Les aventures d'Erica Falck par Camilla Läckberg qui regroupe La princesse des glaces, Le prédicateur et Le tailleur de pierre.

Les aventures d'Erica Falck de Camilla LäckbergErica Falck, trente-cinq ans, auteur de biographies installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise, découvre le cadavre aux poignets tailladés d’une amie d’enfance, Alexandra Wijkner, nue dans une baignoire d’eau gelée. Impliquée malgré elle dans l’enquête (à moins qu’une certaine tendance naturelle à fouiller la vie des autres ne soit ici à l’œuvre), Erica se convainc très vite qu’il ne s’agit pas d’un suicide. Sur ce point – et sur beaucoup d’autres –, l’inspecteur Patrik Hedström, amoureux transi, la rejoint.

À la conquête de la vérité, stimulée par un amour naissant, Erica, enquêtrice au foyer façon
Desperate Housewives, plonge dans les strates d’une petite société provinciale qu’elle croyait bien connaître et découvre ses secrets, d’autant plus sombres que sera bientôt trouvé le corps d’un peintre clochard – autre mise en scène de suicide.

Au-delà d’une maîtrise évidente des règles de l’enquête et de ses rebondissements, Camilla Läckberg sait à merveille croquer des personnages complexes et – tout à fait dans la ligne de créateurs comme Simenon ou Chabrol – disséquer une petite communauté dont la surface tranquille cache des eaux bien plus troubles qu’on ne le pense.


Le résumé m'a conquise! Ni une, ni deux, je fais quelques recherches sur l'auteur, et je découvre que cet auteur suédois n'en est pas à ses trois premiers livres! En fait il s'agit d'une série de 8 livres pour le moment, tous ayant pour personnage principal Erica Falck, seuls les trois premiers ont été traduits pour le moment:

1. La princesse des glaces (Isprinsessan, 2003)
2. Le prédicateur (Predikanten, 2004)
3. Le tailleur de pierre (Stenhuggaren, 2005)
4. Olycksfågeln, 2006
5. Snöstorm och mandeldoft, 2006
6. Tyskungen, 2007
7. Sjöjungfrun, 2008
8. Fyrvaktaren, 2009

Elle a également écrit un livre hors série en collaboration avec Christian Hellberg: Smaker från Fjällbacka en 2008.

Vous l'aurez compris, tout cela me met vraiment l'eau à la bouche!!! J'attends de savoir si je l'aurai pour Noël sinon je l'achèterai l'année prochaine (enfin en janvier quoi...)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Pause award...



J'ai récemment reçu deux awards! Le premier par MissP, le deuxième par chris89. Un grand merci à eux deux!

Je me vois donc dans l'obligation de vous révéler 7 choses que j'aime (d'ailleurs, chris, tu n'en as mis que 6, non mais oh!):
-Les livres, m'évader avec eux, tout oublier, même si l'atterrissage peut parfois faire un peu mal...
-La musique: rien de plus agréable que de fermer les yeux et se laisser imprégner par les mélodies...
-Les séries, parce que moi être sérievore! mais ça vous le saviez déjà!
-Mes bêbêtes! ma Brisby, ma Punky, mon Moostik... mes gros bébés quoi! (si seulement Moostik pouvait être un peu moins chargé en électricité statique, ça serait tellement plus agréable!^^)
-Les surprises agréables au réveil (je ne vous en dit pas plus, cela fera l'objet d'un prochain article...)
-Mes origines: j'en suis fière! Ardennaise, givetoise et fière de l'être! Fille d'ouvrier et fière de l'être aussi! Et à tout ceux qui ont pu dire que des enfants d'ouvriers ne pouvaient rien faire de bon dans la vie (si si c'est du vécu, j'ai eu deux profs comme ça!), allez vous faire voir!
-Mes amis, qu'ils soient présents dans la vie réelle ou sur le net!

Et maintenant, c'est le moment de remettre les 7 awards (dans l'ordre alphabétique, comme ça pas de jaloux):

-Charlles, parce que j'aime son monde de rêverie, ses photos avec toujours de superbes couleurs (bon là, elle a un peu remis son blog à zéro, donc si vous y allez ne vous étonnez pas de ne pas trouver grand chose^^)
-Charlotte, pour ses bons plans, ses idées déco, et plein d'autres choses! Je l'avais rencontrée via Livespace il y a maintenant un bon moment, plus d'un an je pense, mais je ne me souviens plus quand exactement, et depuis, j'aime toujours aller lui rendre visite!
-Chris89, parce que comme moi, il est un grand lecteur, et aussi parce qu'un jour il a osé m'appeler Calimero, sans avoir peur des retombées (il n'y en a pas eu.... ben oui, il avait raison alors...^^)
-Marie, tout simplement parce qu'on a les mêmes goûts dans pas mal de domaines, et parce qu'elle est aussi frappée que moi! On s'est rencontrée via un forum sur la série Medium il y a maintenant trois ans si je ne me trompe pas.
-Maya, même lieu et je pense à peu près même moment de rencontre qu'avec Charlotte! Pour ses "humeurs fringuesques" (alors que la mode et moi ça fait deux! allez comprendre pourquoi dans ces conditions, mais c'est comme ça!), pour sa folie, parce que oui, Maya elle a un petit grain de folie quand même!
-Miss Babooshka, pour ses coups de coeur musique, films, séries, livres... ses photos... Même type de rencontre qu'avec Charlotte et Maya, je fouinais un peu dans les contacts de tout le monde et pouf...
-MissP, j'ai découvert son blog via Blog-it Express il n'y a pas très longtemps, mais dès que j'y suis arrivée j'ai sentie qu'on était faite pour s'entendre (du moins je l'espère^^), des expériences qui nous rapprochent, qui font qu'on se comprend, et pas mal de goûts en commun, surtout côté musique! (ne la lancez pas sur Muse, vous ne pourrez plus la stopper!^^)

J'aurais voulu mettre d'autres personnes, malheureusement je suis limitée! Mais je pense à tout le monde sans exception!

Et voilou! Si ça vous tente de reprendre ce tag pour ceux qui ne l'ont pas encore fait...
Rendez-vous sur Hellocoton !

04/12/2009

This Is War

30 Seconds To Mars - This Is WarCet après-midi je suis allée acheter le dernier album de 30 Seconds To Mars, This Is War. Première constatation: j'aime pas la photo, mais j'avais pas beaucoup le choix dans les pochettes donc au final j'ai pris comme c'est venu, de toute façon j'avais déjà prévu de la virer et de mettre directement le livret avec Tigrounet.

Justement parlons-en de ce livret! Ils ne se sont pas trop foulés quand même! Quelques paroles de This is war, Vox Populi, 100 suns et Escape, 4 pauvres photos (elles sont belles cela dit) et basta! Je m'attendais à écouter l'album en lisant les paroles et en découvrant le livret au fur et à mesure, mon moment préféré quand j'achète un album... même pas, le tour a été vite fait!

Déçue donc côté design!

Mais le plus important, la musique! J'avais déjà eu l'occasion de l'écouter, vu que l'album était en pré-écoute sur Deezer. C'est pratique ça, au moins ça permet d'acheter (ou non) en connaissance de cause. A la première écoute j'étais un peu "perdue", pas le même son que sur A Beautiful Lie, mais bon, ce n'est pas un scoop puisque celui-ci était déjà totalement différent du ST. Mais ça surprend c'est certain!

Cela dit ce n'est pas pour autant que je n'ai pas aimé. Je me suis empressée d'écouter le tout une seconde fois (et même plus après! J'ai vite été accroc! j'aime les artistes qui essaient de changer de son et surtout qui y parviennent sans se casser la figure!), histoire d'être un peu plus attentive aux paroles (et là on dit merci le livret... ou pas!).

On commence avec Escape, le titre est court mais il annonce vite la couleur: on ne va pas s'ennuyer en écoutant l'album, cela dit je trouve la sonorité du this is war à la fin un peu bizarre mais bon on s'y fait! On enchaîne avec Night of the Hunter, je l'aime beaucoup celle-ci, c'est sombre, ça sonne plutôt rock des années 80. Ensuite Kings and Queens, allez, le clip, ça vous fera une pause entre deux!



J'avoue, je crois que je m'en suis un peu lassée de celle-là à force de l'écouter en boucle en attendant l'album, mais ce n'est que momentané, au fond je l'aime beaucoup! Ce qui fait que je n'ai pas fait la même erreur quand on a pu entendre This is war, le titre suivant. J'y suis allé molo niveau nombre d'écoutes. Ce titre sonne très épique je trouve, avec les choeurs des echelons derrière, ça se marie à merveille! Directement "accroché", on peut entendre le titre 100 suns, j'adore, cette piste nous offre une petite pause façon A Modern Myth, un pur régal!

Passons à Hurricane, j'aime bien mais sans plus (je n'ai pas dit que je n'aimais pas, quand je n'aime pas, on le sait tout de suite!), vers la fin je trouve que Jared Leto force un peu trop sur sa voix, le rendu n'est pas terrible du coup (mais c'est seulement à la fin donc pas trop grave, juste un peu dommage)!

Puis on passe à Closer to the edge, bon là, autant le dire franchement, je n'aime pas, ça ne me dérange pas de l'écouter quand l'album défile mais je n'irai pas l'écouter comme ça toute seule dans son coin, je m'en passe sans problème, ne me demandez pas pourquoi, je ne sais pas c'est juste viscéral!

Sur ce, arrive Vox Populi... la claque! magnifique, attention je vous préviens tout de suite, je ne suis pas dans le trip de l'echelon et compagnie, je n'aime pas les petites cases moi! Tout ce qui m'intéresse c'est écouter la musique mais je reconnais que ce choeur d'echelons est formidable! Je n'ai qu'une chose qui me vient à la bouche: "l'union fait la force" (et l'oignon fait la soupe! oui il fallait que je le case quelque part, ma mère me la sort sans arrêt je n'ai que ça en tête quand on me dit la première partie^^).

Search and Destroy, elle pourrait être très bien, elle commence même bien, mais comme sur Hurricane, Jared Leto force trop sur sa voix sur les "ohoh", encore une fois c'est dommage.

Arrive l'une de mes préférées, Alibi: toute en douceur, le début au piano est délicieux, tout comme la suite d'ailleurs, un minimum d'instruments mais quelle force, quelle puissance à la fin! Difficile d'en dire plus, inutile d'ailleurs, tout est dit!

Stranger in a strange land: THE TRACK! C'est du ST tout craché, autrement dit c'est parfait, on a même droit à un petit clin d'oeil à Oblivion. Que demande le peuple?!

Et enfin L490: c'est quoi ce titre? Remplacez 4 par un P et ça vous donne un médicament à libération prolongée... désolée je m'égare... mais c'est pas ma faute après tout! J'ai raison non?! bref... J'ai vu à la fin du livret que ce titre avait été écrit par Shannon Leto. Il m'a conquise sur ce titre, l'intro est magnifique!... oui enfin, magnifique jusqu'à l'apparition des chants des moines thibétains (justement je me demandais quand on allait les entendre!), là ça devient un peu bizarre, ça casse l'ambiance je trouve! Même après plusieurs écoutes on ne s'y habitue pas, pas moi en tout cas. D'ailleurs pour dire, j'entends Brisby qui sursaute dans son nid à chaque fois qu'on arrive à ce passage, pauvre Cocotte!

Au total final (sors de mon corps petite externe!), le ST reste et restera toujours mon préféré je pense mais j'aime beaucoup cet album (malgré un titre qui ne passe pas: il y en a toujours un qui ne me plaît pas pour n'importe quel artiste), il n'est d'ailleurs pas impossible que je le préfère à A Beautiful Lie, mais bon, là je réserve quand même mon jugement, c'est tout nouveau, je découvre c'est normal que je m'emballe, on verra à froid mais à mon avis ça se confirmera! (Cela dit, j'aime beaucoup A Beautiful Lie hein, j'ai pas dit le contraire!)
Rendez-vous sur Hellocoton !

03/12/2009

L'auberge de Jérusalem de Martha Grimes

L'auberge de Jérusalem de Martha Grimes

Même la nuit de Noël, il n'y a pas de trêve pour les flics de bonne volonté. Quel hasard a bien pu réunir Richard Jury, le plus aimable policier de Grande-Bretagne, et son aristocratique ami et collègue Melrose Plant, du côté de Durham, comme si le gratin de Scotland Yard s'était donné rendez-vous dans le pub mal famé d'un bled enneigé? Le dernier endroit où l'on aurait pu imaginer Helen Milton, la jeune assassinée, qui faisait des recherches généalogiques dans les cimetières de la région.

Pour Richard et Melrose, cette histoire s'annonce comme l'énigme la plus délicate et la plus tordue de leur carrière. Une odieuse affaire à résoudre, avec tact, patience et psychologie, sans compter quelques solides connaissances diverses en botanique, poisons végétaux, mondanités ou même billard américain.


SOURCE: Pocket

Mon avis: J'ai fini L'auberge de Jérusalem dimanche, je l'ai lu en 3 jours. J'aime toujours autant le style de Martha Grimes. Les circonstances des événements par rapport à Richard Jury ont donné une atmosphère vraiment particulière au livre. Sur le coup j'ai cru qu'on ne verrait que Jury pendant le livre, j'avoue que ça me gênait un peu: je ne sais pas si j'aurais pu me faire à l'idée d'un Richard Jury sans son Melrose Plant et par extension sans cette chère tante Agatha! Parce que, j'ai déjà du le dire: on a envie de lui clouer le bec à Agatha mais sans elle les livres perdraient de leur saveur je trouve!

Une petite citation qui m'a fait bien rire, lors d'une conversation entre Jury et Racer:

Jury interrompit cet échange de propos aigres-doux en demandant où se trouvait Wiggins.
- A l'infirmerie, rétorqua Racer en rajustant avec soin ses revers.
- Nous n'avons pas d'infirmerie, soupira Jury.
- Inutile : nous avons Wiggins.


En ce moment j'écoute: KT Tunstall - Miniature Disasters
Rendez-vous sur Hellocoton !

01/12/2009

La chanson du mois de décembre

Lisa Hannigan & Mick Flannery - Christmas Past



Snowmen in the field I see
Ride the coal-bags down the hill with me
Hey look you've got Rudolf's nose
Put my hat on you'll get cold

Now let's have a snowball fight
I always want you on my side
Sit down by the fire with me
Let's try and climb the Christmas tree

You and I alone will go
And I will walk you all the way back home
And we will talk about our school and things
And I will see you tomorrow please

Oh yeah I forgot this part
This is where you break my heart
You told me that you loved me then...
Did you really mean it friend?

And don't go telling me lies love,
Tell me the truth love...
Tell me the truth love...
Cause that way I won't have to know love
Won't have to see love,
Won't have to ask the Ghost of Christmas Past.
Rendez-vous sur Hellocoton !