29/09/2009

Une peine d'exception de Patricia Cornwell



Un homme va mourir sur la chaise électrique. Le travail du docteur Scarpetta consiste à accompagner cette exécution. Pourtant quelque temps plus tard, l’invraisemblable se produit. Le corps martyrisé d’un garçon de treize ans est retrouvé abandonné dans une benne à ordures: il a été assassiné alors qu’il se rendait à l’épicerie voisine. Parmi les indices retrouvés sur la scène du crime, des empreintes impossibles: celles du condamné à mort!

SOURCE: Le livre de poche

Mon avis: Je vais commencer ma critique du livre en râlant (oui je râle toujours, et alors?...): pourquoi la dame elle a tué vous-savez-qui? (je ne précise pas pour ceux qui n'ont pas lu mais qui le veulent!) Non parce que j'ai bien cru que j'avais oublié de lire un livre entre deux... et là je retourne et je vois "quatrième enquête de la série Scarpetta"! C'est que ça fait un choc quand même d'apprendre ça comme ça!

Il y a un petit quelque chose qui m'a un peu dérangé sur ce livre: les relations entre Lucy et Kay, je ne sais pas pourquoi mais j'ai trouvé le tout assez succinct, ce n'était pas assez creusé à mon goût, c'est juste moi ou quoi? En revanche j'aime l'amitié débutante entre Lucy et Marino, cela dit leurs chamailleries ne sont pas trop mal dans le genre non plus!

Bon maintenant plus sérieusement, parlons de l'intrigue: un pur régal, j'avoue que je n'ai pas trop compris l'histoire de la bidouille informatique donc ça me dérange un peu pour comprendre comment ils ont fait mais j'ai compris le mobile et tout et tout donc c'est pas trop grave (je suis nulle en informatique après tout alors c'est pas très étonnant hein!). En tout cas l'histoire est bien compliquée du début à la fin, fallait savoir faire le rapprochement entre tous les éléments quand même!

Sinon j'ai fait une grande découverte la semaine dernière: j'étais persuadée que Patricia Cornwell était elle-même légiste mais en fait non pas du tout! Elle est informaticienne et s'est inspirée du légiste dirigeant l'institut médico-légal dans lequel elle travaille pour le personnage de Kay Scarpetta! Je n'aurais jamais cru étant donné les détails qu'on a des autopsies parfois! (oui je sais il m'en faut peu!)

0 gravures sur la bulle:

Enregistrer un commentaire